Lors de la 7ème session du comité central du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), Nabil Benabdellah n’a pas fait dans la dentelle. Et contrairement à ce qui a été dit, le scrutin du 7 octobre « n’est pas aussi honnête » comme le prétendent certains, a affirmé dimanche, le secrétaire général du PPS à Salé.

Le PPS a payé le prix fort des pratiques « frauduleuses » enregistrées lors des dernières élections législatives, qui ciblent « le multipartisme » et visent à affaiblir « les forces démocratiques » du pays, selon lui.

C’est ce qui explique les faibles résultats enregistrés par le PPS lors du scrutin du 7 octobre, ajoute le secrétaire général du parti du livre.

Le PAM n’a pas été épargné des critiques de Benabdellah. Et sans le citer ouvertement, Benabdellah considère que le PAM dont “la création est tout sauf naturelle” s’est associé la mission de se substituer aux forces démocratiques. Par ailleurs, il n’a fait que les pousser à « la régression », selon Benabdellah.

Le PAM a vu le jour, dit-il, afin de combattre “les islamistes” tout en défendant « un projet moderniste”, alors qu’il n’a contribué qu’à fragiliser les forces démocratiques explique -t-il.

« Les prétentions de réconciliation qu’il (Ilyas El Omari) a récemment exprimées ne sont que des manoeuvres et tentatives futiles… », note-t-il.

Selon Benabdellah la bipolarisation entre le PJD et le PAM a amené plusieurs électeurs d’opter pour un “vote pragmatique” en votant pour le parti de la lampe au lieu du PPS, ce qui remet en cause les résultats des élections, en ajoutant que son parti était celui qui a fait les frais de ce jeu.

“Les résultats du scrutin n’ont pas été à la hauteur de nos attentes ni de nos ambitions. Cela ne reflète pas le poids du PPS ni le niveau des efforts, des sacrifices et des réalisations du parti durant les cinq dernières années “, ajoute Benabdellah.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.