Au niveau mondial, 40% des employeurs sont confrontés à des difficultés de recrutement en 2016, soit le niveau le plus élevé depuis le lancement de l’étude en 2006, d’après la 11e édition de l’Etude Pénurie de Talents de ManpowerGroup.

Les métiers manuels arrivent en tête des compétences qui font défaut pour la cinquième année consécutive, suivis du personnel informatique, positionné au 9e rang en 2015.

« Le nombre d’employeurs qui forment et développent les compétences de leurs salariés lorsqu’ils ne parviennent pas à recruter à l’extérieur a doublé, passant de 1 sur 5, en 2015, à plus de la moitié en 2016, » selon L’Economiste.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.