Mardi 9 décembre 2014 :

 
Du cinéma pour les non-voyants et les mal-voyants

Au Festival International du film de Marrakech, l’acuité visuelle ne pose pas problème. C’est dans ce cadre que la Fondation du FIFM met tout en oeuvre pour permettre une projection de films accessible aux non- voyants et aux mal-voyants. Huit ans d’expérience avec une sélection de films en audiodescriptions variés. Road to Kabul (2011) de Brahim Chikri y fait partie.
Deux animateurs marocain, Mohamed Ammora et Hanaa Laidi prêtent leurs voix à la narration du film.
Les synopsis, quant à eux, sont imprimés en brailles en trois langues ( français, anglais et arabe) et c’est l’Organisation Alaouite pour la Protection des Aveugles au Maroc qui s’en occupe.
MASTERCLASS N°2 ‘Leçon de cinéma’

Capture d’écran 2014-12-10 à 02.11.49

‘ Je suis curieux de nature …Faire des films à travers le monde est une école pour moi’
Bille August
C’est en fin d’après-midi de ce dimanche ensoleillé que le réalisateur et scénariste danemarkais Bille August a donné un Masterclass animé par l’écrivain de cinéma Jean-Pierre Lavoignat.
Hanine Soukaina,  © Copyright Jawad Elajnad / Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.