Voici les dernières nouvelles en cette fin de semaine, selon les médias au Maroc:

Actualité nationale :

Logements à 250 000 DH, impact positif sur l’emploi : 2.4 milliards de DH d’avantages fiscaux par an depuis 2010.

Le marché du poids lourd commence à se redresser : les ventes ont progressé de 7.4% par rapport aux huit premiers mois de l’année dernière. Les deux segments 3.5 à 7.9 tonnes et 8 à 18.9 tonnes continuent de porter le marché.

Marché financier, les opérateurs obligés de prendre plus de risques : tout en cherchant à relancer la croissance, la politique monétaire « accommodante » de BKAM induit indirectement une redirection du cash vers les actifs risqués : immobilier, actions et obligations long terme sont des thématiques de plus en plus recherchées par les investisseurs, au détriment des actifs sans risque de type produits monétaires.

Les niches fiscales repartent à la hausse : 32.4 milliards de DH en 2016 contre 31.7 milliards en 2015. L’essentiel des exonérations concentrées sur l’immobilier. Près d’un dirham sur deux concerne la TVA.

Actualité Bourse :

La bataille des parts de marché s’intensifie dans le secteur bancaire : Attijariwafa bank est la plus agressive sur le plan commercial en captant la plus grande partie de la croissance des dépôts et des crédits aux particuliers.

Scama avance ses pions dans le segment du gros tonnage : la nouvelle gamme se compose de cinq modèles destinés au BTP, au transport et aux aménageurs. Les véhicules consomment peu et répondent à la norme environnementale Euro 5.

La structure financière des sociétés cotées se dégrade : hausse de l’endettement des sociétés non financières de 4.6%, à 56.9 milliards de DH, soit un gearing de 63.7%. baisse des dettes à long terme de 4.9%, à 44 milliards de DH.

 La bourse en quête d’un nouveau souffle : le MASI a pris 16% depuis le début de l’année. Une nouvelle feuille de route attendue en janvier 2017.

Hausse de l’encours des OPCVM : l’encours sous gestion des OPCVM a connu une baisse de près de 2% à fin septembre 2016, passant de 359.63 milliards de dirhams à 352.77 milliards de dirhams.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.