C’est l’histoire triste d’une jeune étudiante de 20 ans, qui a quitté la vie avant d’atteindre son rêve de poursuivre ses études en master. Son père raconte ce qui s’est passé ce jour et affirme que sa fille ne s’est pas suicidée.

« Nous étions à Mohammedia, où nous avons coutume de passer les weekends. Samedi, elle est partie à Casablanca pour prendre un café avec sa copine que nous connaissons très bien. La nuit, elle m’a appelé pour me dire qu’il n’y avait plus de trains pour revenir à Mohammedia et elle m’a demandé de passer la nuit chez son amie. J’ai accepté, vu que je sais où elle habite et je connais sa famille » raconte le père, en larmes.

« Le lendemain à midi, j’ai reçu un appel de la police, me demandant de venir rapidement à ma maison à Ain Sbaa. Une fois arrivé, ils m’ont demandé de les suivre avec ma femme à la morgue. j’ai découvert le cadavre de ma fille, elle était morte, avec plusieurs coups sur son visage », ajoute le père.

« Les gens disent que ma fille s’est suicidée. Ce n’est pas vrai, parce que je connais très bien ma fille. Elle était optimiste, elle venait d’obtenir sa licence et elle a déposé son dossier dans plusieurs facultés pour faire un master », affirme le père qui ajoute « son cadavre porte plusieurs signes de violence, et elle avait plusieurs fractures au niveau de sa main, elle n’avait pas de raison pour se suicider ».

« Les premières investigations ont conduit les enquêteurs à la découverte de messages portant des menaces de la part d’un individu qui a été arrêté », conclut le père avec l’espoir de savoir ce qui est arrivé à sa fille.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.