Corporate Finance
Les dernières nouvelles de ce jeudi, selon les médias au Maroc:

Actualité nationale :

Investissement public, favoriser l’émergence de pôles régionaux : l’effort public permet un rattrapage des régions à faible contribution au PIB. 190 milliards de DH pour financer les chantiers publics en 2017.

Liquidités bancaires, creusement du déficit en septembre : le déficit de liquidité s’est aggravé en septembre. En raison de la hausse de la circulation fiduciaire, le besoin en liquidité des banques s’est établi à 23.6 milliards de DH contre 20.9 milliards un mois auparavant.

Baisse des levées du Trésor : le Trésor réduit ses sorties sur le marché domestique. Lors de la dernière adjudication, il n’a pas levé plus de 1 milliard de DH.

Actualité Bourse :

Profit warning Stroc Industrie : le premier semestre 2016 se caractérise par un faible recul du CA de l’ordre de 12% par rapport au même semestre de l’année 2015, comparativement aux difficultés très importantes rencontrées.

Attijariwafa Bank s’installe au Rwanda : Attijariwafa Bank a conclu hier mercredi 19 octobre 2016 un protocole d’accord avec un groupe d’actionnaires de la banque rwandaise Cogebanque lui permettant de prendre une participation majoritaire dans le capital de cette institution financière.

Marsa Maroc, la taille minimum de blocs fixée : la taille minimum pour les transactions de blocs sur Marsa Maroc a été fixée. Pour qu’une transaction sur cette valeur passe au marché de blocs, il faudra que l’opération concerne un minimum de 933 300 titres, soit l’équivalent de 4% de son capital en Bourse.

Cosumar absorbera Sucrafor : Sucrafor(Sucrerie raffinerie de l’oriental), détenue à hauteur de 91% par Cosumar, sera absorbée par cette dernière. En effet, le Conseil d’administration  de Cosumar, qui s’est tenu le 14 courant, a examiné le projet de fusion par absorption de sa filiale.

Actualité Internationale :

Arabie Saoudite : elle compte lever 17.5 milliards de dollars sur le marché international.

Région MENA, le FMI appelle à plus de réformes : les pays doivent fournir de gros efforts sur les infrastructures. Le Maroc gagne des points sur ce secteur. Régimes de retraite, climat des affaires… des initiatives saluées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.