Le réalisateur hongrois Béla Tarr présidera la 16e édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM) qui se tiendra du 2 au 10 décembre 2016.

Après Francis Ford Coppola, c’est au tour de Béla Tarr de présider le prestigieux Festival du Film de Marrakech

Il est reconnu par ses pairs comme un auteur original et exigeant, donnant, à travers son cinéma, une expérience singulière de la durée et une vision du monde inédite, précise la Fondation du FIFM dans un communiqué.

Primé au Festival de Berlin en 2011, où il reçoit l’Ours d’Argent pour son dernier film Le Cheval de Turin, son oeuvre radicale se voit au-delà de toute frontière, grâce à l’intensité et l’universalité de sa splendeur visuelle.

Mêlant au cinéma la littérature, le théâtre, la peinture et la musique, sa vision saisissante d’une réalité sociale, trouve écho dans certaines oeuvres d’aujourd’hui, ajoute la même source.

Béla Tarr est à l’initiative de l’ouverture, en septembre 2012, de la Film Factory de Sarajevo, un cursus doctoral mis en place en coopération avec des professionnels, comédiens et réalisateurs prestigieux en provenance du monde entier.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.