Le Chef du gouvernement désigné, Abdelillah Benkirane, a terminé ses consultations avec les dirigeants des « petits » partis politiques en recevant, mercredi, ceux du Mouvement démocratique et social sans annoncer s’il allait ou non rencontrer les représentants de la Fédération de la gauche démocratique.

Le secrétaire général du PJD, qui était accompagnait du président du conseil national de son parti, Saad Eddine Othmani, a reçu le chef du MDS, Abdessamad Archane, qui a annoncé son « soutien critique » au futur gouvernement de M. Benkirane pour les cinq prochaines années.

A l’issue de ses entretiens avec le chef du gouvernement désigné, M. Archane a déclaré que sont parti, qui a emporté 3 sièges lors des dernières élections, « poursuivra son soutien critique à la prochaine expérience gouvernementale », ajoutant que le MDS « ne changera pas la position qu’il avait prise en 2011 à l’égard du gouvernement précédent ».

Le SG du MDS a également fait savoir que les discussions avec M. Benkirane n’avaient pas pour objet de demander des postes ministériels mais sur l’intérêt général du pays, souhaitant « succès et réussite » au prochain exécutif au cours des 5 prochaines années.

« La constitution d’un gouvernement et le choix des personnes qui conviennent pour les postes ministériels constitueront une victoire pour le Maroc », a-t-il assuré.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.