Le meurtrier d’un chanteur marocain, a été condamné à la prison à perpétuité par un tribunal de Casablanca, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

« Salaheddine C. », le chauffeur du chanteur Abdellah El Bidaoui, était poursuivi pour « homicide volontaire avec préméditation » et « vol qualifié ».

Le jugement à son encontre a été rendu mardi par la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, la capitale économique du Maroc, a indiqué la source judiciaire à un correspondant de l’AFP.

Sa complice présumée, Hind, a pour sa part été condamnée à deux ans de prison ferme pour « recel » d’objets volés, d’après la même source.

Le meurtre, il y a un an, d’Abdellah El Bidaoui avait choqué les amateurs de « Aïta », art musical marocain qui avait fait la célébrité du chanteur.

El Bidaoui, 64 ans, avait été retrouvé mort en septembre 2013, sur son lit, dans sa villa de Mohammedia (nord-ouest), selon la presse locale.

La police avait tout de suite soupçonné son chauffeur, arrêté quelques jours plus tard à Marrakech (sud) en possession d’argent et de bijoux appartenant au défunt.

Le chanteur comptait aussi de nombreux fans en France, où il vécut un temps, et en Belgique, où il se produisait assez régulièrement.

Article19.ma/AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.