Lors de sa première sortie médiatique, Ilyas El Omari, juste après l’annonce des résultats du scrutin des élections législatives de 2016, a affirmé que son parti restera dans l’opposition.

Le chef du parti du tracteur s’est dit prêt à continuer à travailler sur son projet moderniste, tel qu’il a été présenté aux marocains avant le 7 octobre.

« Nous allons défendre notre programme électorale malgré notre position en deuxième place… », souligne El Omari, dans une vidéo sur la page Facebook du PAM.

Avec un total de 102 sièges, El Omari a choisi de rester  dans l’opposition, dit-il.

Selon lui, il est hors de question que son parti participe à un programme qui risque de déstabiliser le pays et mettre « en péril l’ambition et l’espoir » de tout un peuple.

Le secrétaire du PAM, a par la même occasion expliqué comment, le PJD n’a pas remporté les dernières élections législatives. D’après lui, son rival n’a pas en fait remporté de victoire malgré qu’il ait décroché la première place, avec 125 sièges. 

«Les votes enregistrés ne représentent pas les 33 millions de marocains…, » note El Omari. 

Rappelons que les élections législatives ont été remportées par le parti de la lampe, suivi de près par le Parti de l’Authenticité et de la Modernité et en troisième place,le parti de l’Istiqlal avec un total de 46 sièges. 

article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.