Les snipers responsables de la mort des chefs de troupe de l’armée malienne lors des affrontements meurtriers survenus en mai dernier à Kidal (nord), étaient du +Polisario+, fait savoir le quotidien malien +L’Indépendant+.

« Preuve de l’implication d’éléments étrangers dans les affrontements meurtriers du 21 mai à Kidal entre l’armée et les groupes armés : Les snipers responsables de la mort des chefs de troupe, dont le Colonel Fayçal, étaient du Polisario », écrit le journal dans son édition de jeudi.

En effet, huit mois après et à la suite des informations recueillies par des services de renseignement, les tireurs d’élite qui ont brisé la chaine de commandement de l’armée malienne en éliminant avec précision les chefs de troupe (le Colonel Fayçal), sont issus pour beaucoup des rangs des combattants Polisario, souligne le journal, notant que ces derniers (une centaine) basés au nord du Mali, non loin de la frontière algérienne, sont dans une zone qui n’a jamais reçu une quelconque patrouille de l’armée malienne.

Article19.ma/MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.