Un tiers des élèves des pays-membres de l’Union européenne apprennent le français, qui est cette année devant l’allemand, mais très loin derrière l’anglais.

Le français est toujours une langue attractive pour la jeunesse européenne. La langue de Molière a occupé la deuxième place dans le classement des langues étrangères le plus étudiées en Europe, relatent Les Échos, citant Eurostat. Selon cette recherche, un tiers des élèves européens soit 4,9 millions de personnes apprennent la langue française au collège. Il est à noter que dans l’ensemble, le nombre des élèves européens âgés de 11 à 15 ans qui apprennent une langue étrangère a augmenté de 3 points (84%) par rapport à l’année précédente.

C’est beaucoup moins que l’anglais (97,3% soit 17,1 millions d’élèves qui l’apprennent) mais dans le même temps c’est mieux que l’allemand (3 millions d’élèves) ou l’espagnol (2,1 millions d’élèves).

Ainsi, plus d’un élève sur deux apprend le français en Irlande, en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal alors qu’en Roumanie, cet indice s’élève à près de neuf élèves du secondaire sur dix. En ce qui concerne le russe, couramment étudié dans les États Baltes, il s’est affirmé largement comme la langue extra-UE la plus étudiée, avec près de 500 000 élèves concernés dans le secondaire.

Source: Sputniknews

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.