En Corée du Nord, les homonymes du dirigeant Kim Jong-Un sont priés de changer de nom, selon une télévision sud-coréenne.

« Tous les organes du parti et les services de la sécurité publique doivent recenser les habitants nommés Kim Jong-Un (…) les convaincre de changer volontairement de nom », indique ce document cité par la chaîne sud-coréenne KBS TV ce mercredi.

Les papiers d’identité et les diplômes doivent être rectifiés, les certificats de naissance avec ce nom doivent être rejetés. Kim veut être le seul et l’unique à porter ce prénom ! Cela n’est pas nouveau, dans le pays le plus fermé du monde. Pyongyang avait déjà interdit l’utilisation du nom de Kim Il-Sung, fondateur du régime et grand-père de Kim Jong-Un, et de celui de son fils Kim Jong-Il.

Article19.ma/Tunismag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.