Facebook peut servir parfois de piège pour des adolescents . Et pour cause, 3 hommes de nationalité algérienne ont été placés en détention provisoire pour le viol d’une adolescente de 19 ans à Paris, près de la tour Eiffel, le 11 septembre dernier, rapporte le quotidien britannique The Sun.

L’adolescente aurait rencontré l’un de ses agresseurs sur Facebook, et ce, deux jours avant le triste incident . Le Facebooker aurait prétendu être un Tunisien de 17 ans. Ils se seraient ensuite donné rendez-vous sur le Champ de Mars dimanche soir, puis l’homme aurait été rejoint par deux de ses copains.

unnamed-15

Les trois hommes auraient alors attiré la jeune fille derrière des buissons puis l’auraient bâillonnée, battue et violée, selon le Sun.

La victime aurait été trouvée près du Champ de Mars lundi matin par un couple de Canadiens alertés par ses pleurs.

Les trois hommes ont été interpellés le 12 septembre, alors qu’ils s’apprêtaient à partir pour l’Allemagne, où ils résident, selon BFM TV.  La police poursuit son enquête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.