En raison de manque de fonds, le programme alimentaire mondial des Nations Unies annonce sa suspention de l’aide à 1,7 million de réfugiés syriens en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Irak et en Egypte, annonce l’ONG Lundi 1er décembre 2014.

Alors que l’hiver approche, plusieurs familles démunies devront affronter les conséquences dévastatrices de cette décision. « Sans les bons du Programme alimentaire mondial, de nombreuses familles feront face à la famine. Les conséquences de l’arrêt du programme seraient désastreuses pour les réfugiés », ont indiqué les représentants de l’Organisation des Nations Unies.

Selon les Nations Unies, il leur manque 64 millions de dollars en décembre pour que ce programme se poursuive. Environ 800 millions de dollars ont déjà été injectés, via un programme de bons d’alimentation électroniques, dans les petits commerces des pays qui abritent les réfugiés syriens. Le Pam précise qu’il reprendra son plan d’aide dès que de nouveaux fonds seront disponibles.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.