Les fortes précipitations qui se sont abattues vendredi et samedi derniers sur la province de Tata ont provoqué l’effondrement de 117 vieilles bâtisses, selon un bilan provisoire établi par les autorités locales.

 Ces précipitations exceptionnelles ont aussi causé de graves dégâts à quatre ponts et provoqué l’effondrement partiel d’une vieille mosquée dans la commune rurale de Sidi Abdellah ben Mbarek (Akka) ainsi que de trois pilons de haute tension.

Les crues et les fortes précipitations ont également causé la mort de quarante-huit caprins, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.