Du nouveau dans le procès de détournement de trafic télécom où est poursuivi l’ex-PDG de Wana, Karim Zaz et 11 autres personnes. Selon L’Économiste, les experts judiciaires devaient remettre,  ce 5 septembre, leur rapport au tribunal délictuel de Casablanca. 
L’expertise fixe la nature et le montant du dommage revendiqué par Maroc Télécom, Wana et Méditel. Ils sont 12 personnes à avoir été condamnées à des peines de prison fermes allant de 2 à 5 ans et à de lourdes amendes, explique L’Économiste.
Une condamnation confirmée en appel fin juillet 2016. Dans l’affaire Zaz, la détermination du manque à gagner des opérateurs télécoms était le dernier point à trancher par le tribunal, ajoute L’Économiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.