Le projet de loi relatif au financement islamique a été adopté, mardi 15 novembre, par le Parlement, ouvrant, ainsi, la voie aux banques islamiques pour s’installer au Maroc.

La loi sur les banques islamiques est passée, après 2 ans d’attente. « 161 députés ont voté pour et aucune voix ne s’y est opposée », a déclaré Said Khairon, président de la commission des finances, à Reuters.

Ce nouveau marché, propice aux investisseurs du Golfe, a toutes les chances pour booster le taux de bancarisation, jugé encore faible au Maroc. Reposant sur un fort potentiel de réussite de ce système financier, ce nouveau tournant a été déjà anticipé par certaines banques marocaines, en créant des filiales liées à la finance islamique au royaume.

Par ailleurs, ce secteur financier connait, depuis une décennie, une forte croissance dans les et d’Asie Sud-est.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.