Le procès de l’affaire de l’effondrement de trois immeubles au quartier Bourgogne à Casablanca, qui a coûté la vie à 23 personnes et fait plus d’une cinquantaine de blessés, a été reporté vendredi au 03 décembre prochain par le Tribunal de 1ère instance de la ville.

Ce report a été décidé pour permettre à la défense des victimes de mieux s’informer du dossier et à d’autres victimes de se présenter en tant que partie civile dans cette affaire, dans laquelle dix mis en cause sont impliqués, dont sept sont poursuivis en état d’arrestation provisoire.

Lors de l’audience de ce vendredi, la défense des accusés a, de nouveau, demandé la liberté provisoire des personnes poursuivies en état d’arrestation, mais le Parquet général a rejeté cette requête. Le tribunal a ensuite fixé au 28 novembre la date pour se prononcer sur la demande de liberté provisoire.
Article19.ma/MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.