L’opposition équato-guinéenne a appelé la population à boycotter la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu du 17 janvier au 8 février 2015, après que le Maroc ait demandé à la CAF de reporter la compétition, par précaution de la propagation du virus Ebola.

Cet appel a été lancé dans un communiqué publié, samedi 15 novembre 2014, par le parti de l’opposition « Convergence pour la démocratie sociale », et a été relayé par l’agence espagnole « Europa Press ». « La population est effrayée », car « la décision de recevoir la CAN 2015 est irresponsable et hautement téméraire. Au moment où la santé publique est en danger au continent africain à cause de la propagation du virus Ebola, l’organisation de la CAN peut engendrer des problèmes à une population aussi vulnérable que celle équato-guinéenne », rapporte la même source.

«Le pays n’est pas préparé pour affronter des urgences sanitaires de cette envergure. Il n’y a pas de campagne, ni d’information, ni de formation. Il n’y a même pas un laboratoire capable d’effectuer des diagnostics dans le pays. Si les services sanitaires ont des soupçons aujourd’hui d’un cas d’Ebola, ils ne sauront comment procéder », souligne le communiqué.

Un investissement au détriment du bien-être des citoyens…

Le parti «Convergence pour la démocratie sociale» a également estimé que la décision du président guinéenTeodoro Obiang Nguema reflète sa «mégalomanie» et son désir incessant de «soigner son image à l’extérieur avec de grands investissements au détriment du bien-être des citoyens équato-guinéens».

En outre, l’organisation de cette rencontre footballistique géante nécessitera un budget de 40 millions de dollars, dont la population a fortement besoin. Dans ce cadre, l’opposition équato-guinéenne affirme que  la CAN «aggravera davantage la crise économique et la misère généralisée dans le pays», ajoutant que ce sont seulement les gouvernants qui profiteront de la compétition vu que «les hôtels existants dans les villes où se dérouleront les matchs de la CAN sont propriétaires de la famille du président et des membres du gouvernement».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.