L’arrêté du compte satellite du tourisme pour l’année 2013 montre une amélioration de la production générée par ledit secteur de 3% en 2013 au lieu d’une baisse de 2,1% en 2012, rapporte la note d’information publiée par le Haut Commissariat au Plan.

Aprés avoir connu une quasi-stagnation de son évolution en 2012, la valeur ajoutée du tourisme a marqué une hausse de 3,7% en 2013 pour atteindre 48,3 milliards de dirhams au lieu de 46,6 milliards une année auparavant.

Cette progression s’explique par une hausse importante du Produit Intérieur Brut (PIB) dégagé par l’activité du secteur du tourisme, de l’ordre de 4,6% au lieu d’une faible hausse de 0,5% en 2012.

De même que la consommation intérieure du tourisme ( touristes non résidents : MRE en visite au Maroc) s’est inscrite en augmentation en valeur de 4,3%  au lieu de 3% en 2012. C’est ainsi qu’elle a atteint 101,9 milliards de dirhams en 2013 au lieu de 97,7 milliards en 2012.

Dans ce cadre, la consommation intérieure du tourisme récepteur a atteint 71,5 milliards de dirhams en 2013 contre 69,5 milliards en 2012, progressant ainsi de 2,8% au lieu de 1,1%  en 2012.

De son côté, la consommation du tourisme interne et émetteur (touristes résidents, nationaux et étrangers) a enregistré une hausse de 8%  contre 7,9% en 2012 pour atteindre  30,4 milliards de dirhams en 2013. Sa part dans la consommation intérieure du tourisme est passée de 28,8% à 29,8% en 2013.

Par ailleurs, les impôts nets de subventions sur les produits touristiques se sont accrus de 8,8%. Dans ce contexte, le PIB du tourisme a atteint  59,7 milliards de dirhams au lieu de 57,0 milliards  en 2012 enregistrant ainsi une hausse de 4,6%. Par rapport au PIB, la contribution du secteur du  tourisme  s’est établie à 6,8 %  en 2013.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.