Comme l’a si bien chanté le Fameux Johnny Hallyday, les Hoba Hoba Spirit ont ‘ allumé le feux ‘ au Cinéma la Renaissance. Et ils n’étaient pas les seuls.
La soirée du samedi 15 novembre 2014 a clôturé cette 1ère édition de ‘Visa For Music’. Alliant énergie et son envoûtant, les chanteurs ont animé, à tour de rôle et chacun à sa manière, la capital marocaine.

Alif ensemble a donné le ton de la soirée. Leur grande spécificité, c’est cette diversité qui fait, d’une certaine manière, l’homogénéité du groupe. Ce cocktail libanais, palestinien, égyptien et irakien mélange une musique acoustique à des sons électroniques contemporains.

S’en est suivi la prestation de Lexxus Legal. Venu tout droit du pays du ndombolo ( danse originaire du Congo), le groupe milite, à travers ses textes qu’il rappe, pour la cause africaine.

Ils nous ont habitué à embraser la scène et ils l’ont fait une fois de plus . La présence des Hoba Hoba Spirit sur scène, leurs paroles claires et directes ont depuis toujours séduit les marocains. Cet ambiance bon enfant, qu’ils savent si bien créer, a migré dans les rangs du public. Résultat: la foule a dansé, chanté, sauté et transpiré. Bref, tout le monde s’est amusé sur leurs rythmes fusionnés.

Au platines, DJ Van a clôturé, avec ses mixs, non seulement la soirée, mais la 1ère édition de Visa For Music.

 

Hanine Soukaina,  © Copyright Jawad Elajnad

article19.ma

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.