Le Forum Medays 2014, a clôturé, samedi soir à Tanger, ses travaux par l’adoption de la Déclaration de Tanger, au terme de quatre jours de débats s’articulant autour du thème général « Quel ordre dans le chaos ? ».

La Déclaration de Tanger,  a appelé, notamment, à réunir en urgence à la Mecque, sous l’égide du Serviteur des Lieux Saints, l’ensemble des acteurs de la crise libyenne en vue de conduire le processus de réconciliation national inclusif, appelant toutes les forces vives de la nation libyenne à se mettre d’accord sur un projet politique commun.

Ce document final a invité la communauté internationale à envisager la solution à la crise libyenne dans son cadre régional naturel, à savoir ses espaces maghrébins et sahélien, appelant la CEN-SAD et l’UMA à s’impliquer davantage pour parvenir à une solution durable à cette crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.