Après la pièce de théâtre « Diplomatie », interprétée avec brio par Niels Astrup et André Dussollier, c’est au tour maintenant du film franco-allemand qui porte le même nom, de voir le jour. L’oeuvre du réalisateur Volker Schlöndorff ainsi que la pièce théâtrale ont, tous les deux, été adaptés du livre de Cyril Gély, une histoire dont les faits remontent à 1944.

L’écrivain français a donc imaginé une confrontation entre le général Von Choltitz, gouverneur de Paris qui avait reçu l’ordre d’Hitler de détruire la capital française et le Consul de Suède en France qui doit convaincre le général de renoncer à ce funeste ordre.

Le film a été projeté pour la première fois au Festival international du film de Berlin en 2014 et a remporté le prix du meilleur scénario au festival de Shanghai.

L’influence du réalisateur allemand par les guerres qu’a connu le monde durant le dernier siècle, a été clairement incarnée dans cette oeuvre cinématographique.

Lors d’une conférence de presse au Caire, qui avait coïncidé avec le lancement du Festival Cinématographique dans la même ville où il a reçu le prix “Najib Mahfoud” pour l’ensemble de ses créations, Schlöndorff avait vivement incité à la “résolution des conflits à travers la diplomatie”.

On lui a également décerné, en 1971, la “Palme d’or” pour son film “ tambours” adapté du roman du célèbre écrivain allemand, Günter Grass, lauréat du prix Nobel de littérature.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.