Le Robot Philae a marqué, mercredi 12 novembre 2014 peu après 16h GMT, le premier atterissage d’un engin conçu par l’homme sur le noyau d’une comète..

« Nous sommes sur la comète, nous sommes très heureux » ! Telle a été la déclaration de l’équipe Rosetta quelques minutes après l’arrivée à destination, affirme Andrea Accomazzo, directeur du vol de la mission Rosetta au Centre européen d’opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt (Allemagne).

Le Robot a été largué par la sonde européenne Rosetta vers 9h GMT,  à environ 20 km de la surface de la comète. Il a mis sept heures de chute libre avant de se poser sur le noyau de la comète ‘ Tchourioumov-Guérassimenko ‘ ( ‘Tchouri ‘). Le site retenu pour cet atterrissage délicat, baptisé Agilkia, est une zone d’environ 1 km2 située sur le petit lobe du noyau de la comète.

La mission de Philae consiste à faire des prélèvements qui permettront d’avoir des informations sur les origines du système solaire, voire sur l’apparition de l’eau et de la vie sur Terre.

«C’est un grand pas pour la civilisation humaine», a commenté Jean-Jacques Dordain, directeur général de l’Agence Spatiale Européenne ( ESA ). «Nous sommes les premiers à l’avoir fait et c’est cela qui restera pour toujours», a-t-il ajouté.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.