Le Maroc organise les 18 et 19 juillet une conférence de l’ONU sur les changements climatiques dédiée exclusivement à la Méditerranée et les risques de pollution qui la menacent, a-t-on appris lundi.

Organisée dans la ville du Détroit, en partenariat avec la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la COP-Med réunira des chefs de gouvernements, des ministres des pays du pourtour méditerranéen ainsi que des experts et représentants de bailleurs de fonds.

 

Elle se tiendra cinq mois avant le grand rendez-vous planétaire de la COP22 de Marrakech (du 7 au 18 novembre) pour établir un état des lieux jugé « fort préoccupant » dans le milieu naturel et biologique de la Méditerranée devenue presque « un dépotoir », dit-on officieusement.


« Nous voulons établir un diagnostic pour que la COP22 fournisse des remèdes notamment en matière de financement pour la survie de la Méditerranée », a-t-on ajouté.

 

La partie marocaine à la COP-Med sera active à Tanger pour mieux jeter les bases de la COP22. Les régions marocaines y fourniront des modèles de développement durable et de croissance verte.

Article19.ma/Web

  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.