Lors d’un meeting du Conseil National du PAM, qui s’est tenue le 8 novembre 2014 à Skhirat, Mustapha Bakkoury, président du parti, a reproché au gouvernement de Benkirane d’être, même trois années plus tard, incapable de tenir ses promesses.’

‘ La preuve est illustrée par des textes réglementaires qui n’ont pas encore vu le jour et qui ont été approuvé par la Constitution du 1er juillet 2011 , ‘ affirme Bakkoury.

Bakkoury a en outre tiré la sonnette d’alarme sur les tensions sociales actuelles et ce qu’il a décrit comme ‘ le bouillonnement de la société’.

En visant les élections communales de juin 2015, Bakkourry a appelé le Conseil à faire des ‘choix judicieux’ pour pouvoir relever ‘les défis’ auxquels sera confronté son parti à l’avenir .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.