Le tribunal de Fès a prononcé, mercredi soir, son verdict dans le dossier du meurtre de l’étudiant Abderrahim El Hasnaoui, survenu le 24 avril 2014 à la faculté de Droits de la même ville, selon le journal Akhir Saa.
   Dans l’ensemble, les juges ont réduit les peines prononcées, en juin 2015, contre huit accusés. Cette relative clémence a profité essentiellement à cinq membres d’une faction estudiantine d’extrême gauche.
 Ils ont vu leurs condamnations passées de 15 ans, en première instance, à 10 ans de prison ferme chacun, ajoute la même source.
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.