Interior views of traditional prison

Le tribunal de première instance de Salé a prononcé, mardi, des peines allant de 3 mois de prison avec sursis à 4 mois ferme à l’encontre de 10 personnes poursuivies pour actes de vandalisme lors du match ayant opposé, le 14 février courant, l’Association Sportive de Salé à l’Ittihad Zemmouri de Khémisset pour le compte de la 18 journée du championnat national de deuxième division de football.

 Le tribunal a également infligé une amende de 1.200 dirhams à l’encontre de chacune des personnes poursuivies dans cette affaire.

Le tribunal a ainsi prononcé une peine de 4 mois de prison ferme à l’encontre 2 personnes, de trois mois fermes à l’encontre de deux autres et d’un mois ferme contre deux individus et condamné 4 personnes à 3 mois d’emprisonnement avec sursis, après leur inculpation pour avoir « saboté et causé des dégâts aux propriétés publiques et coups et blessures à l’encontre des éléments des forces de l’ordre ».

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) avait annoncé l’interpellation de 75 personnes, dont 48 mineurs, pour actes de vandalisme lors d’un match de football opposant l’AS de Salé (ASS) à Ittihad Khemisset (IZK) pour le compte de la Botola Maroc Telecom D2.

Un communiqué de la DGSN avait précisé que les actes de violence qui ont entaché le cours normal de ce match ont fait trois blessés parmi les forces de l’ordre et des dégâts matériels causés à un véhicule.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.