Dix-huit personnes, dont 4 membres de la brigade nationale de la police judiciaire, ont comparu, lundi, devant la Chambre criminelle de premier degré chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat, pour une affaire de séquestration, corruption et abus de pouvoir.

Ces mis en cause, placés en détention préventive, sont notamment poursuivis pour constitution de bande criminelle, enlèvement et séquestration pour l’obtention de rançon et participation, corruption, abus de pouvoir, divulgation de secret professionnel, non dénonciation d’un crime, le fait de cacher délibérément des personnes recherchées par la justice et de tenter de les aider à s’évader et détention d’un outil tranchant sans justification, chacun en ce qui le concerne.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.