unnamed
L’été a enregistré une baisse importante dans la vente des boissons alcoolisées, chose qui a poussée les Brasseries du Maroc à se lancer un nouveau défi : Remonter la pente avec leur nouveau produit baptisé Kania, commercialisé à 8 DH la canette de 33 cl et à 5,50 DH la bouteille de 24 cl.
Comme le veut la coutume, durant les mois de Chaâbane de de Ramadan, beaucoup de marocains se privent de boissons alcoolisées. Cette abstinence, qui coincide depuis les cinq dernières années avec la saison estivale durant laquelle la consommation atteint son summum, a ses conséquences. La vente de la boisson alcoolisée préférée des marocains a connu une baisse de 71% au cours des trois premiers trimestres de 2014 tandis que les ventes du circuits formels ont enregistré, durant les 9 premiers mois de l’année, une baisse de 3,6% par rapport à la même période en 2013, soit 18 000 hectolitres en moins, affirme les statistiques de la Douane.
 
Prix et taxes sont au rendez-vous
Filiale du groupe Castel, la Société les Brasseries du Maroc a vu, au cours du premier semestre 2014, ses ventes chuter de 13% en volume et de 8,8% en valeur, à 343 134hl. Et pour cause.
la société a été détronée par les bières à ‘prix bas’.  La fidélité du client est laissée au profit du prix du produit.
La marque hollandaise Breda, par exemple, commercialise son produit à un prix de 15 DH/ 50 cl, la marque Sterling coûte 8DH/25cl tandis que la bière Munsterbrau à 6 DH/ 25cl. En comparant les prix des bières importées, ceux de la société les Brasseries du Maroc sont élevés : ‘Spéciale’, son produit phare est commercialisé à 19 DH la canette de 50 cl, 12 DH/ 33 cl et 10 DH / 25 cl ou encore la Heineken qui coûte 25Dh / 50 cl, 17 DH/ 33 cl et 14 DH/ 25cl. ‘Stork’ quant à elle est vendue à 11 DH/ 33.
Mais les prix ne sont pas la seul raison, la répercussion de la fiscalité y est aussi pour quelque chose, notamment après que la Taxe intérieure de consommatioon (TIC) sur la bière soit passée de 450 DH/hl à 800 DH/hl avant de monter à 900 DH/hl en janvier 2012.
unnamed-5
La SBM part à la reconquête de sa clientèle perdue
Lancée sur le marché marocain depuis le mois d’octobre, la commercialisation de la bière Kania intervient au bon moment. ‘ Les trois derniers mois de l’année enregistrent également un pic des ventes’, explique un expert du secteur.
Contenant un volume d’alcool de 4,7%, Kania se présente sous deux forme : la canette de 33 cl à 8 DH et la bouteille de 24 cl à 5,5 DH. Le prix défend toute concurrence et les Brasseries du Maroc espère reconquérir sa clientèle perdue.
VieEco/Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.