Les éléments du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont arrêté, dimanche et lundi, trois extrémistes partisans de Daech qui s’activaient à Tanger et planifiaient des attaques contre des personnes ainsi que des braquages.

   Les trois prévenus, qui étaient en contact avec des combattants marocains sur la scène syro-irakienne, planifiaient des attaques à l’arme blanche contre des personnes qui ne partagent pas leurs idées extrémistes à l’image des actes barbares perpétrés par les combattants de Daech, indique mercredi un communiqué du ministère de l’intérieur.

L’enquête a révélé que les mis en cause ont planifié d’effectuer des opérations de vols et des braquages pour pouvoir financer leur projet de voyage en vue de rejoindre les camps de cette organisation terroriste.

Les prévenus seront déférés devant la justice après la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.