Netflix s’installe en Afrique, c’est officiel. Le patron de Netflix, Reed Hastings a profité du salon high tech de Las Vegas (CES) pour annoncer, dans un discours prononcé le 6 janvier, le lancement simultané du leader mondial de la vidéo à la demande par abonnement (SVoD) dans 130 nouveaux pays.

Les 54 pays africains seront tous couverts par le service de vidéos en streaming offert par Netflix, comme le montre cette carte publiée hier par l’entreprise américaine qui compte, à ce jour, quelques 70 millions d’utilisateurs, selon Jeune Afrique.

Concurrence des plateformes africaines

D’autres plateformes de SVOD africaines sont déjà implantées sur le continent. Comme le Nigérian iRokoTV, pionnier dans le domaine, ou encore le Kenyan BuniTV et le Sud-Africain Magic Go, qui se font concurrence sur le marché africain, en offrant des abonnements parfois à moins de dix dollars par mois.

Le Maroc est parmi les pays concernés par ce streaming.

Article19.ma / Jeune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.