Plus de 230 vidéos provenant de 70 pays ont répondu à l’appel lancé début 2014 par Connect4Climate. Un seul but les unit : sensibiliser et combattre le changement climatique à travers un court documentaire réalisé dans les 4 coins du monde. Les10 jeunes réalisateurs gagnants ont été récompensé durant la Cérémonie de Sustainia, un évènement qui célèbre la création de nouvelles solution pour un avenir durable, le 30 Octobre 2014 au Théâtre Royal de Copenhague.
‘ Ces jeunes cinéastes talentueux s’adressent à leur public avec une remarquable puissance émotionnelle sur les dangers du changement climatique. Ils ont fait un travail sérieux, important, qui montre qu’eux-mêmes et leurs pairs vont vivre dans un monde comme on ne le connait pas aujourd’hui, et que nous devons agir maintenant pour protéger notre planète pour les générations futures.’ affirme le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim
 
‘Comment traitez-vous le changement climatique dans votre communauté?’ , ‘quelles sont les solutions que vous avez identifiées ?’ et ‘quels sont les mésures qui doivent être prises pour vaincre le changement climatique?‘. C’est en tenant compte de ces questions que les jeunes cinéastes ont réalisé leurs documentaires.
Le concours Action4Climate, qui a été lancé par Connect4Climate ( le programme global de communication pour le changement climatique de la Banque mondiale ), a été séparé en deux tranches d’âges :
Dans la première catégorie, de 14 à 17 ans : la premier prix a été remporté par ‘ The Violin Player’ de l’argentine Francina Ramos et de son coproducteur/ compositeur Benjamin Braceras. La deuxième place revient à ‘Facing the Flood’ de Constantin Huet de la Suisse, une enquête sur l’évolution des conditions au Groenland et aux Maldives tandis que la Fantaisie ‘ It’s Easy If You Try’ de Tura Tegerashivili de la Géorgie, a remporté le troisième prix.
Dans la deuxième catégorie, de 18 à 35 ans : Le premier prix ( 15.000 dollars) a été remporté par le cinéaste portugais Gonçalo Tocha avec son film provocateur ‘ The Trail of a Tale’, réalisé en collaboration avec Imagine2020 et la New Economics Foundation. Le deuxième et troisième prix ( 10.000 et 5000 dollars) ont respectivement été décerné au bulagre Dobrin Kashavelov avec ‘Global Warning’ et à l’américain Nathan Dappen pour son documentaire ‘ Snows of the Nile’.
Par ailleurs, le grand public a voté en ligne pour le Prix du Public qui a été remporté par le film ‘Pachamama’. Réalisé par une équipe brésilienne, il illustre les effets du réchauffement climatique dans leur état, Sao Paulo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.