Une jeune marocaine accusée de « sorcellerie »   a été décapitée par les bourreaux du dit-Etat Islamique’.

Cela se passait en Afrique du Nord et plus précisément à Syrte où cette pauvre femme a subi les foudres d’une justice du Moyen-Âge à côté d’un palestinien, lui accusé d' »espionnage » dans le désert libyen.

L’EI a décapité la femme sur une place publique au centre de Syrte rapportent les agences de presse locales. Une  ville située à 450 kilomètres à l’est de Tripoli et sous le contrôle de ce groupe « Djiihadiste », une branche nord-africaine de Daech.

 Le Palestinien a été executé par balle dans la nuque qui rappelle l’ère stalienne tandis qu’un Libyen a été amputé d’une main «pour vol ». 

  Ville natale de feu le Colonel Muammar Kadhafi, Syrte est la principale ville sur la Méditerranée contrôlée  par l’EI qui compterait 2 000 à 3 000 combattants armés jusqu’aux dents  et assoiffés de pouvoir et de sang.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.