Dans l’enquête sur les attentats de Paris ne sont plus six mais huit suspects qui ont été placés sous mandat d’arrêt.

Deux nouveaux suspects ont été inculpés en Belgique « dans le cadre des attentats de Paris », a indiqué jeudi le parquet fédéral, ce qui porte à huit le nombre de personnes poursuivies dans le volet belge de l’enquête.

« Deux autres suspects ont été inculpés », a déclaré un porte-parole du parquet, Eric Van Der Sypt, confirmant des informations selon lesquelles ils avaient été interpellés dimanche. Selon la télévision publique flamande VRT, l’un d’eux est une connaissance d’un des kamikazes des attentats, Bilal Hadfi, qui s’est fait exploser au Stade de France.

L’un des deux hommes est un ressortissant français de 20 ans, prénommé Samir Z. Il a été arrêté dimanche matin à l’aéroport de Zaventem, alors qu’il était sur le point d’embarquer à destination du Maroc. « Cet homme est suspecté d’avoir tenté de se rendre en Syrie au moins à deux reprises et ferait partie de l’entourage de Hafdi Bilal », détaille le parquet fédérale.

Le deuxième homme, Pierre N., un Belge, âgé de 28 ans, a été arrêté dimanche matin aux alentours de 6 heures lors des perquisitions qui ont eu lieu à Molenbeek-Saint-Jean et à Jette.

Les deux individus ont comparu ce matin devant la chambre du conseil qui ont maintenu leur détention.

Six autres suspects ont déjà été placé sous mandat d’arrêt dans ce dossier et inculpés de participation aux activités d’un groupe terroriste et d’assassinats terroristes. Deux autres personnes, interpellées mercredi lors de cinq perquisitions menées à Molenbeek-Saint-Jean et Saint-Josse-ten-Noode, ont quant à elles été relaxées.

Article19.ma/RTL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.