Un marché conclu par les membres du bureau du conseil de la chambre des représentants  suscite la colère de la majorité gouvernementale, qui trouve cette procédure non-conforme au décret des marchés publics.

unnamed (1)

L’opération, précise le quotidien Assabah, viole les règles de concurrence qui visent l’amélioration de l’action parlementaire et la consolidation du contrôle du gouvernement.

Selon le même quotidien, l’ensemble des membres du bureau du conseil de la chambre des représentants, y compris Abdellatif Berraho, représentant du chef du gouvernement et membre de la commission des finances et du développement social, avait adopté l’affectation d’un budget de 700 millions de centimes contre l’acquisition d’un CD, qui est en fait un logiciel, visant la modernisation des systèmes informatiques du conseil et l’amélioration de la gestion électronique’’.

Le bénéficiaire, dudit marché,  aurait une relation familiale avec l’un des membres du bureau du conseil, souligne la même source. Et d’ajouter ‘’Le système informatique vise à améliorer l’organisation de la présentation des projets et propositions de loi, et la préparation du programme des activités du conseil dans le domaine de la législation et du contrôle du gouvernement’’.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.