« Dans cinquante ans, je pense que nous aurons largement éliminé le handicap », affirme Hugh Herr dans le dossier  d’IEEE Spectrum dont est extrait l’article ci-contre. IEEE Spectrum est un  magazine scientifique publié par by the Institute of Electrical and Electronics Engineers, à New York. Il s’occupe des nouvelles technologies et leur applications dans un environnement en mutation continue.

unnamed

Hugh Herr, ce professeur du MIT Media Lab, spécialiste de biomécatronique, est l’un des scientifiques qui conçoivent les implants électromécaniques qui répareront nos membres, nos organes et surtout notre cerveau. Ils recherchent des connexions directes entre leurs prothèses et les nerfs. Et pourquoi pas, une connexion directe avec le cerveau.

L’idée: soigner les déficiences physiques, mais aussi la dépression, Parkinson ou Alzheimer, grâce à des puces capables de stimuler le cerveau ou bien de garder en mémoire une suite spécifique d’impulsions électriques, c’est-à-dire des souvenirs.

Cela concerne tout le monde sans exception, les hommes compris bien évidemment.

Le titre original de cette publication en anglais est celui d’un rêve prémonitoire:  » The Future We Deserve » (L’avenir que nous méritons).

Le Monde va passer de la fiction à la réalité, une réalité de cyborgs comme on en voit dans les films futuristes et de science-fiction.

*** Pour plus de détails, voir le dossier de cette semaine: « Seuls les riches seront immortels » dans Courrier International.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.