Trois à quatre mille manifestants se sont donné rendez-vous samedi 31 octobre en début de soirée à l’habituelle place des Nations.

Pour la troisième semaine d’affilée, ils sont venus manifester contre la cherté des factures du distributeur d’eau et d’électricité, mais cette fois, leur nombre a dépassé les prévisions.

Malgré les déclarations apaisantes du Maire de la ville, Bachir Abdellaoui que le montant des factures serait révisé et que des mesures seront prises pour que les hausses ne se répètent pas, la rue n’a pas bronché et l’appel à manifester a été largement suivi.

 

L’economiste/article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.