Ce n’est pas une farce ni une anecdote mais bel et bien un fait, Nicolas Sarkozy explique son come-back sur la scène politique française en ces termes : « Non seulement j’ai envie mais je n’ai pas le choix! »

Sarkozy, ex-président de la Vème République avait annoncé durant le weekend sa candidature à la présidence de l’UMP via son compte Facebook. Sarkozy explique son choix par « l’état critique » dans lequel se trouve la France

De surplus, Sarkozy affirme : « N’avoir jamais vu une telle colère, un tel désespoir dans le pays contre le pouvoir » de quoi le motiver encore plus dans sa démarche, profitant de la baisse catastrophique de la popularité du président actuel François Hollande.

Quant à l’annonce officielle sur le réseau social, elle n’a pas été faite au hasard. En effet, depuis sa première candidature à l’élection présidentielle y’a 7 ans de cela, Sarkozy connait la valeur des internautes qui suivent ses nouveautés et leur a donc donné la primauté de la grande annonce de son « come-back ».

Stratégie pour séduire les français  à nouveau ? Ce qui est sûr c’est que l’ancien président a toujours sa côte de popularité chez les sympathisants de droite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.