La saga de CGI en Bourse touche à sa fin. Coïncidence ou pas, l’annonce de ce retrait intervient quelques jours à peine après l’audition en justice du management de la Compagnie et de la CDG, sa maison mère.

Sur le plan procédural, le CDVM prend acte de la demande de la radiation. Une sortie que le ministre des Finances, Mohammed Boussaid, attribue « à une réorientation stratégique qui ne justifie plus sa présence sur le marché action ».

Cette affaire CGI aura permis un grand travail de toilettage des textes de loi relatifs au marché. A commencer par le cadre régissant les sociétés de Bourse en intégrant la notion « connait bien ton client » puisqu’elles avaient accepté des souscriptions sans chercher à connaitre l’identité des investisseurs. Pire, certaines ont même couvert les débits des uns par l’argent des autres.

Article19/L’économiste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.