Les hôpitaux casablancais ont connu jeudi une grève ouverte des médecins internes et résidents, suite à une décision prise à l’unanimité par le conseil des Etudiants en Médecine de Casablanca (CEMC), a-t-on appris de sources concordantes.

Suite à une réunion avec  le ministre de la Santé, le mardi 29 septembre, et qui a été jugée « décevante »,  les médecins internes, résidents et les étudiants médecins ont organisé une marche au sein de le Centre Hospitalier Avicenne de Rabat contre la décision gouvernementale relative au « service médical obligatoire. »

Cette « mesure » controversée dictée par le ministère de la Santé devrait être adoptée avant la fin de l’année.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.