Que l’on veuille ou non, l’anglais est devenu la langue la plus privilégiée dans le milieu professionnel. C’est pourquoi, le ministère de l’enseignement supérieur marocain insiste sur la maîtrise de cette langue internationale, notamment, par les enseignants.

Par ailleurs, Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, a affirmé, lors d’un entretien paru, mardi 21 octobre, dans le journal Le Matin du Sahara, que les enseignants chercheurs qui seront affectés dans les universités marocaines, notamment dans les filières scientifiques, devront maîtriser la langue anglaise.

« Je tiens à préciser que la décision concerne le recrutement des enseignants chercheurs à partir de janvier 2015 et non pas les étudiants et leurs enseignants.

Quand on veut recruter un enseignant universitaire dans des spécialités déterminées, il doit maîtriser l’anglais parce que c’est la langue de la science par excellence », a-t-il précisé.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.