Un migrant subsaharien qui tentait de rejoindre clandestinement l’enclave espagnole de Melilla au Maroc a été retrouvé caché dans le tableau de bord d’une voiture par la Garde civile, ont annoncé jeudi les autorités, selon l’AFP.

Les agents ont «procédé à un examen exhaustif, localisant un double fond à l’intérieur du tableau de bord» et découvrant «dans un très mauvais état physique» le migrant, qui a été hospitalisé, indique la Garde civile espagnole dans un communiqué.

Ce Guinéen de 19 ans voyageait à bord d’une BMW conduite par deux jeunes hommes, soupçonnés par les autorités d’être des passeurs. Ils ont été interceptés samedi par des agents de la Garde civile qui contrôlaient les voitures au poste-frontière entre le Maroc et Melilla.

«Pendant le contrôle (du véhicule) avec la machine détectant les battements de cœur […] les deux occupants ont rapidement pris la fuite», précise la Garde civile.

L’un des conducteurs, un Espagnol de 23 ans, a été arrêté et inculpé de trafic de migrants.

En août, un Français d’origine marocaine avait été retrouvé mort asphyxié dans une valise en tentant d’entrer clandestinement en Espagne.

Début mai, un petit ivoirien de huit ans avait été découvert caché dans une valise, au poste-frontière entre le Maroc et Ceuta. Son père, habitant en Espagne, avait tenté de le faire venir clandestinement, parce que son salaire était insuffisant pour demander un permis de séjour pour l’enfant.

Chaque année, des milliers de migrants risquent leur vie pour atteindre Ceuta et Melilla, les seules frontières terrestres entre l’Afrique et l’Union européenne.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.