Au Maroc, environ 10 millions de personnes souffrent encore de l’analphabétisme en 2015. Un fléau qui requiert l’intensification des efforts de tous pour en venir à bout, a indiqué, lundi, l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA).

« Ce chiffre alarmant nécessite non seulement l’intensification des efforts et l’accélération des rythmes, mais il est nécessaire que le souci de l’alphabétisation devienne concrètement l’affaire de tous, afin que le Maroc puisse réaliser l’objectif d’éradiquer l’analphabétisme à l’horizon de 2024, tel qu’il est fixé par la décennie 2014-2024 désignée comme la décennie arabe de d’alphabétisation », précise l’ANLCA dans un communiqué à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation (8 septembre), célébrée au Maroc sous le signe « l’alphabétisation pour tous, l’alphabétisation affaire de tous ».

Le Maroc a certes reçu la mention honorable du prix Confucius d’alphabétisation par l’Unesco, en 2012, pour ses réalisations en matière de lutte contre l’analphabétisme, et que beaucoup d’efforts ont été déployés et se déploient dans ce domaine, « mais nous ne devons pas perdre de vue que 10 millions de Marocains et de Marocaines souffrent encore de ce fléau ».

Citant des données du Haut commissariat au Plan, notamment l’enquête nationale, menée en 2012, conclut que le taux d’analphabétisme parmi la population âgée de 10 ans et plus s’élève à 28%, alors que 38% de la population âgée de 15 ans et plus ont des compétences alphabétiques insuffisantes.

L’ANLCA invite tous les acteurs nationaux et internationaux à se mobiliser et à converger leurs efforts « pour un nouvel élan vers un Maroc lettré », à travers la démultiplication et l’optimisation des ressources humaines et financières, la synergie et la persévérance des efforts et l’implication et l’engagement de tous.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.