Le PJD a remporté un succès qu’il qualifie d’historique sur son grand rival Hamid Chabat. Le parti de la « Lampe » serait bien avancé dans les autres grandes villes, comme Agadir, Taroudant, Marrakech, Tanger et Rabat.

Le PJD a balayé son rival Hamid Chabat dans la très disputée ville de Fès, a confirmé dans la nuit du vendredi au samedi Driss El Azami, la tête de liste PJD et actuel ministre du budget, à la chaîne Medi1TV.

« Les résultats préliminaires confirment une forte avancée du PJD en terme de nombre de voix (…) C’est un jour historique pour la ville de Fès », a déclaré en direct Driss El Azami.

Dans une première réaction à cette défaite, le secrétaire général de l’Istiqlal Hamid Chabat a appelé à « ouvrir une enquête », selon des déclarations recueillis par Alyaoum24, dénonçant des « irrégularités » et une « catastrophe démocratique ».

Rabat et Kénitra seraient également parmi les villes ou le PJD a réalisé de très bons résultats, en attendant la publication des résultats officiels. L’avancée du PJD dans les « grand centres urbains » a été annoncée très tôt sur twitter par l’ancien secrétaire général du PJD, Saâd Eddine El Othmani.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.