La rentrée universitaire 2015/16 s’annonce chaude. Près de 95% des étudiants en médecine des facultés publiques, auraient décidé de faire grève en boudant les salles de cours, selon L’Economiste.

L’information provient de la Coordination nationale des étudiants en médecine. « Il s’agit de faire un blocus devant les facultés, pour contrer le service obligatoire », explique un étudiant de la faculté de médecine de Rabat, précise la même source.

 Le boycott concerne les cours et les sessions de formation dans les hôpitaux relevant du CHU Ibn Sina, les hôpitaux régionaux, les dispensaires et les centres hospitaliers. 

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.