VOICI UN FLASH NEWS, EN FIN DE SEMAINE, SELON LES MEDIAS AU MAROC..

 

  • Taxes sur le sable et rond à béton: La taxe sur le sable ne devrait rapporter que 147 MDH cette année contre une prévision de 900 MDH et celle sur le rond à béton 87 MDH contre 170 MDH.
  • La croissance s’améliore au troisième et au quatrième trimestres: La hausse du PIB serait de 2.6% et de 2.8% respectivement au 3eet 4e trimestres. Mais pour l’ensemble de l’année, la croissance ne devrait pas dépasser 2.4%.
  • Le nombre de cartes bancaires en circulation franchit la barre des 10 millions: Les paiements ont augmenté de 20% et les retraits de 10% à fin septembre. Les opérations des cartes bancaires marocaines à l’étranger ont enregistré de plus fortes hausses.
  • OPCVM: Les fonds obligataires cartonnent. Près de 18 milliards de DH de souscriptions nettes depuis le début de l’année. L’indice de performance des fonds obligations moyen et long terme caracole à 8%.
  • Le marché de la dette privée peine à redécoller: Les émissions des titres de créances négociables ont chuté de 26% à fin septembre, à 29.7 milliards de DH .
  • Les fonds monétaires toujours à la traîne: L’actif net des OPCVM a légèrement piqué du nez durant la semaine du 3 au 10 octobre. Il a en effet perdu 0.68% pour atteindre 276.5 milliards de DH .
  • Projet de loi de Finances 2015: Le détail des mesures fiscales. Une TVA à 20% pour les pâtes alimentaires, l’électricité et le thé. Les accords préalables pour les prix de transfert .
  • L’effet Marina priorise la corniche: Augmentation de la demande de 52% au 3e trimestre 2014. La majorité concerne le locatif… (l’économiste)
  • Cours du pétrole: Le baril oscille entre 80 et 83 dollars. Offre abondante, tensions, fragilité de la croissance mondiale. Poids lourd de l’Opep, l’Arabie Saoudite inonde le marché .
  • Suppression de deux comptes spéciaux du trésor: Le projet de loi de Finances 2015 prévoit la suppression de deux fonds. Il s‘agit  du « Fonds de rémunération des services rendus par le ministère des Finances au titre des frais de surveillance et de contrôle des entreprises d’assurances et de réassurance » et du « Fonds spécial de développement régional » .
  • Le déficit commercial recule: Le déficit de la balance commerciale  est passé à 151 milliards de DH au terme des neuf premiers mois de l’année, en baisse de 7.6 milliards de dirhams par rapport à la même période en 2013 .
  • Baisse de 5% des IDE: Le flux des investissements directs étrangers a baissé de 5.2% à fin septembre, pour atteindre un cumul de 19 milliards de dirhams contre 20.2 milliards sur la même période en 2013 .
  • Damane Assakane: Dix ans après, un encours de 23 milliards de DH. Des volumes records des crédits hypothécaires attendus cette année, 2.6 milliards de DH pour le Fogarim et 1.4 milliard de DH du côté de Fogaloge .
  • OPR Mediaco: Ça sera 32 dirhams l’action. Le CDVM déclare recevable le projet l’offre publique de retrait initié par Afrique levage et visant les titres Mediaco Maroc, au prix unitaire de 32 dirhams l’action et 24 dirhams le droit d’attribution.
  • Les anticipations moroses de Holcim: Le partage d’informations plus au moins stratégiques n’est pas le fort des cimentiers marocains, Holcim a tout de même dérogé à cette règle à l’occasion de la présentation de ses résultats.
  • Le CDVM évalue les émetteurs: Dans un rapport publié récemment, le CDVM met en exergue certaines insuffisances liées à la communication financière des émetteurs.
  • Le marché toujours optimiste après les semestriels: Le marché actions a pris 9.26% pendant le troisième trimestre 2014 suite à une baisse de plus de 3% le semestre précédent.
  • Balance commerciale alimentaire: Le déficit s’allège de 79.5%. on en sait un peu plus sur le niveau du déficit affiché par la balance commerciale en 2013. Les performances de la balance commerciale alimentaire retiennent particulièrement l’attention avec le recul de son déficit de 79.5%, soit 9.3 Mds de DH par rapport à 2012.
  • Immobilier d’entreprise: Vers un bon cru 2014. Quatre sociétés de conseil en immobilier viennent de créer Statimmo Maroc, un GIE dont l’objectif affiché est « d’améliorer la lisibilité des marchés immobiliers d’entreprise ».
  • Trésor: Le trésor place 500 MDH d’excédents de trésorerie.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.