Dans une région riche et prospère comme le Souss-Massa, la campagne électorale en cours est nettement marquée, par « des discours directs et des slogans qui ont pris le dessous sur le souci des partis de mettre en valeur leurs symboles politiques distinctifs, » signalent les médias locaux.

Tout observateur du déroulement de cette campagne électorale remarque, affirment-ils, que les symboles des partis, affichés sur les tracts distribués dans les différentes communes de la région, ne jouent plus qu’un rôle secondaire dans l’opération de communication menée par les formations politiques. La présence  de ces symboles sur les tracts est même devenue une simple formalité, soulignent les mêmes sources.

Les slogans et les appels contenus dans ces tracts sont porteurs de messages  simples dont le contenu est facile à saisir par les électeurs, quel que soit  leur niveau scolaire ou culturel.

Le symbole électoral du parti demeure, toutefois, porteur de significations dont le sens et la symbolique ne peuvent  être saisis que par les électeurs ayant un certain niveau de formation  politique et culturel.

Le PJD avec sa ‘Lampe’ par exemple symbolise la lueur d’espoir et l’aspiration à l’avenir,  la balance est synonyme de la justice à laquelle aspirent toutes les catégories  de la société, le livre est symbole de la lutte contre l’ignorance et  l’analphabétisme.

La ‘Gazelle’ par contre renvoie à la protection de l’environnement, alors que le ‘Tracteur’ du PAM symbolise la force et l’action.

Ainsi, les symboles des partis  renvoient dans leur majorité à des questions se trouvant au cœur de leurs  préoccupations et des attentes des citoyens.

Dans le même contexte, certaines listes de candidatures ont opté, lors de  cette campagne, pour le symbole distinctif de leurs partis au niveau national,  alors que d’autres formations politiques ont choisi de mettre en valeur, sur  les tracts, des slogans et des appels prenant en compte les spécificités  locales de la région, voire même de la commune urbaine ou rurale où elles se  sont présentées.

A titre s’exemple, la liste de candidature du Parti Authenticité et  Modernité (PAM) en lice au niveau de la commune urbaine d’Agadir et de la  région de Souss-Massa a placé, aux côtés du symbole du ‘Tracteur’, le slogan: « L’esprit de citoyenneté au service du citoyen » et un appel à « voter pour la  liste du PAM au symbole du Tracteur ».

La liste du parti de l’Union Socialiste de Forces Populaires (USFP) en lice  au niveau de la commune d’Inezgane Aït Melloul a opté pour le slogan « Une  liste jeune avec de nouveaux visages nous donnera un nouveau Inezgane« , appelant les électeurs à mettre une croix dans la case du parti de la rose.

« Ensemble pour édifier une région puissante » est la phrase choisie par la  liste de candidatures du Mouvement Populaire (MP), accompagnée d’un appel pour  voter en faveur du parti de ‘l’Épi’symbole de la prospérité et de l’avenir »,  alors que la liste de candidatures du Rassemblement National des Indépendants  (RNI) a mis l’accent sur « la poursuite des chantiers de Souss-Massa et la  consécration de la régionalisation avancée ».

Affichage de image.png en cours...

+LES SYMBOLES NE GARANTISSENT PAS LA CONFIANCE…+

  Par ailleurs, les listes Sans appartenance politique (SAP) veulent aussi  gagner les votes des électeurs.

Et c’est le cas de la liste « Al Badil » (L’Alternative), conduite par le maire sortant de la ville et ex-USFP, Tarik Kabbaj, en lice au niveau de la commune urbaine d’Agadir et qui a opté pour le slogan « Avec vous, nous poursuivons le  projet. Volonté, expérience, équipe ».

  Dans la province de Tinznit, la liste de candidatures du Parti du Progrès  et du Socialisme (PPS) est restée fidèle au slogan choisi par cette formation  politique au niveau national qui se résume dans un mot « Al Maaqol » (le sérieux).

 

  Les partis politique en lice pour les prochaines élections communales et régionales se sont apparemment rendu compte du fait que leurs symboles ne leur garantissaient pas à eux seuls la confiance des électeurs, d’où la présence de slogans et d’appels directs sur les tracts distribués lors de cette campagne électorale qui bat son plein dans la région Souss-Massa, notent ces mêmes sources.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.