L’eurodéputée française, Rachida Dati, a appelé les deux journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet, mis en examen pour « chantage » et « extorsion de fonds » du Maroc, à faire preuve d’ »un peu de décence » et à laisser la justice faire son travail.

Dans une déclaration à la chaîne d’information en continu BFMTV, hier lundi, l’ancienne ministre française de la Justice a qualifié cette affaire de « très grave », soulignant que ce qui s’est passé, est « proprement scandaleux ».

« C’est grave. Il ne faut pas s’étonner après que les Français détestent les journalistes », a fait remarquer Dati.

Pour l’ancienne ministre, les méthodes des deux journalistes sont très graves d’autant plus que « la région est déjà sensible du fait de l’insécurité et de la montée du terrorisme. ». « Ils assurent aussi en partie notre sécurité », a-t-elle ajouté.

« Vous vous rendez compte des méthodes de ceux qui se qualifient de journalistes ? Moi ce que je lis dans la presse est accablant » alors que les deux journalistes mis en examen « disent que c’est un montage du Palais », a poursuivi la députée européenne.

« Dans ce que je lis, Eric Laurent dit qu’il appelle le cabinet royal et on lui propose un rendez-vous pour savoir ce qu’il en est. Et dès le premier rendez-vous et pas dans trois jours ou trois rendez-vous après, le parquet et la police sont immédiatement saisis. Et là, il y a une proposition d’argent d’Eric Laurent. Il est mis en examen et les accusations sont lourdes », a-t-elle constaté.

« Mme Graciet dit : « J’ai eu un moment de faiblesse ». M. Laurent dit : « J’ai eu un peu besoin d’argent » ! Vous êtes journaliste, avez-vous eu un moment de faiblesse pour aller négocier une information et la vendre à un chef d’Etat ou à un pays ? », a demandé Dati à la journaliste qui l’interrogeait.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. si on révèle le contenu de ce livre, c’est que les journalistes sont coupables. par contre si on interdit la diffusion c’est qu’on veut étouffer l’affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.